Libéré de notre égoïsme | World Challenge

Libéré de notre égoïsme

Gary WilkersonJanuary 11, 2021

Si nous devions devenir davantage “celui que nous sommes vraiment” nous deviendrions plus méchants et pleins de conflits avec les autres. Si ce n’était la grâce de Dieu, notre monde tomberait en morceau.

Nous trouvons souvent de la pauvreté relationnelle, même dans l’Eglise et pas seulement dans le monde.Nous trouvons dans nos vies un égoïsme sévère qui conduit nos ambitions et dirige notre vie. Nous y trouvons un manque de prière et d’adoration. Nous ne pouvons pas accepter la pleine victoire et la Bonne Nouvelle de la vie de l’Evangile tant que nous ne comprenons pas à quel point notre nature est déchue et à quel point nous sommes éloignés de Dieu.

Dans l’épître aux Philippiens, Paul nous donne une bonne nouvelle capable de contrer la pauvreté relationnelle et l’égoïsme dans nos vies. Dans ce texte se trouve une promesse qui change le monde.

“Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur ! Je le répète : réjouissez-vous ! Que votre douceur soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche. Ne vous inquiétez de rien, mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, dans une attitude de reconnaissance. Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce que l’on peut comprendre, gardera votre cœur et vos pensées en Jésus-Christ.

“Enfin, frères et sœurs, portez vos pensées sur tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est digne d'être aimé, tout ce qui mérite l'approbation, ce qui est synonyme de qualité morale et ce qui est digne de louange” (Philippiens 4:4-8).

Le Seigneur est proche. La paix de Dieu gardera votre cœur et vos pensées. Sans la connaissance de notre propre nature profondément pécheresse et de cette promesse, nous ne pouvons pas connaître la joie de la bonne nouvelle de la venue de Christ, de Sa vie parfaite, de Sa mort, de Sa résurrection et de Sa justice qui nous est imputée.

Download PDF